Découvrez les Statuts et lois liés aux entreprises en andorre

Depuis 2012, les autorités andorranes ont adopté plusieurs mesures visant à faciliter l’installation des entrepreneurs locaux et étrangers dans la Principauté. Les conditions se révèlent d’une grande souplesse pour les personnes souhaitant diriger leur affaire depuis l’étranger ou ayant décidé de résider dans le pays.

Il existe différentes formes sociales de structures organisationnelles admises par la législation andorrane. Voici les différents choix qui s’offrent aux créateurs d’entreprises et de sociétés en Andorre.

Les différents types de structures en Andorre

Comme en France ou dans d’autres pays, il existe différents types de structures possibles :

La Société Limitée (SL) 
La SL représente un statut d’entreprise le plus souvent utilisé par les organisations de petites envergures opérant le plus souvent dans le domaine du commerce et des services. Elle peut être dirigée par une unique personne, on parle alors de SLU (Société Limité Unipersonnelle). 
Pour procéder à la création de ce type d’entreprise et de société en Andorre, la loi mentionne la nécessité de disposer d’un capital statuaire de 3.000€, au minimum. 

La Société Anonyme (SA)
Ce type de structure est généralement adopté par les entreprises de taille importante. Le capital de la SA est partagé par un nombre d’actionnaire plus ou moins élevé. 
Le capital nécessaire à la création de ce type de société en Andorre est de 60.000€ minimum. 

La Société Collective 
La Capital de cette structure de société andorrane à responsabilité illimitée est partagé entre les associés. Les conditions de création de la société collective empruntent à celles de la SL et de la SA. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d’informations. 

 

Créer son entreprise en Andorre

Créer une entreprise en Andorre peut s’avérer être une tâche plus compliquée qu’en France, d’où l’importance de se faire assister.

Une démarche en 3 temps
Le délai moyen pour créer une entreprise en Andorre est d’au moins 2 mois. Il convient de respecter les étapes suivantes :

– La demande d’autorisation d’investissement
Une demande d’autorisation d’investissement étranger doit être effectuée auprès du gouvernement lors de la création d’une société en Andorre dont le capital détenu à plus de 10% par une personne ne résidant pas en Principauté. La réponse intervient dans un délai variant de 1 mois à 1 mois et demi. 

– La dénomination de la société
Une demande de réserve de dénomination sociale doit ensuite être déposée. Le nom de l’entreprise ne pas être trop générique et définir clairement son activité dans son objet social. 

– La demande de constitution de l’entreprise
Cette dernière formalité administrative consiste à définir l’objet social de la société, mentionner l’adresse de son siège social et d’établir et présenter les dirigeants de la société. 

Quels sont les avantages de l'Andorre ?

Quels sont les prestation de Gestoria Andorre pour optimiser votre fiscalité ?

Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez nos articles sur l'Andorre !